Vous êtes ici : Accueil / Les expositions / Expositions précédentes / Expositions 2012 et antérieures

Expositions 2012 et antérieures

Toutes les expositions qui se sont déroulées en 2012 et les années précédentes au Musée d'Ixelles: Olivier Debré, Explosition, Non, pas ce soir, Dubuffet, Pierre Lahaut, Paul Delvaux, El Cubismo, Close-up, 10 ans d'acquisitions, De Dürer à Jan Fabre, Paul Delvaux, Discover each other through water, Annabella Guetatra - Jen Hesse, Steinlen, Jacques Guilmot, Fading, La photographie n'est pas l'art, Les peintres de la forêt de Soignes...

ANNÉE 2012


Printemps 2012

LA BELLE ÉPOQUE DE JULES CHÉRET. De l’affiche au décor
01.03 > 20.05.2012

Inventeur de l’affiche moderne, dessinateur, peintre, décorateur, lithographe et imprimeur, JULES CHÉRET est une figure marquante des milieux artistiques et littéraires de La BELLE ÉPOQUE. Il a contribué à transformer, par son immense production d’affiches en couleur, le paysage urbain en faisant descendre l’art dans la rue. Inédite, l’exposition CHÉRET a présenté non seulement sa carrière d’affichiste mais aussi celle de peintre et de décorateur.

Catalogues:

Résumé

La Belle Époque de Jules Chéret : de l'affiche au décor

Réjane Bargiel, Ségolène Le Men, La Belle Époque de Jules Chéret, De l'affiche au décor
Les arts décoratifs, 30 x 23 cm, 365 pages, 59

La Belle Époque de Jules Chéret : de l'affiche au décor (fascicule)

La Belle Époque de Jules Chéret, De l'affiche au décor (fascicule)
Les arts décoratifs, 9,50

 

NICOLAS ROZIER. Tombeau pour les rares
23.03 > 15.04.2012

Villon, Baudelaire, Artaud… ont inspiré à NICOLAS ROZIER les portraits intérieurs du Tombeau pour les rares. Vingt-sept portraits d’auteurs défunts en regard des écritures de vingt-sept auteurs invités à écrire sur leurs grands aînés.
Une exposition à l’image de l’univers de ces auteurs : d’une fragilité surpuissante, d’une faculté d’attaque dans le langage qui les distingue radicalement.

 

PIETER GEENEN. Lauréat ArtContest 2011
20.04 > 20.05.2012

Le Musée d’Ixelles a accueilli le lauréat du concours ART’CONTEST 2011. Inspiré par une longue tradition d’art paysager, PIETER GEENEN, à travers ses productions audiovisuelles, s’intéresse aux qualités suggestives et évocatrices des paysages qui se dessinent selon les réalités géopolitiques et géosociales. Un art esthétique et engagé.


Été 2012

POP-UP, liens artistiques
21.06 > 09.09.2012

affiche POP-UP

POP-UP, liens artistiques a offert un aperçu original et interactif de la création contemporaine belge!
Autour d’une sélection d’œuvres acquises récemment par le Musée d’Ixelles, leurs créateurs ont été invités à exposer une autre de leurs créations et à élargir le spectre en invitant un jeune artiste de leur choix. Les visiteurs ont élu leur coup de coeur et le Musée d’Ixelles a offert une exposition solo au lauréat en 2013.
Des visions multiples sur la création contemporaine.

Avec entre autres Sven Augustijnen, Stephan Balleux, Lucile Bertrand, Bonom, Bert De Beul, Edith Dekyndt, Felten- Massinger, Michel François, Geert Goiris, Gauthier Hubert, Xavier Mary, Denis Meyers, Jean-Luc Moerman, Hans Op de Beeck, Benoît Plateus, Walter Swennen, The Plug, Harold Thys & Jos De Gruyter, Jan Van Imschoot, Freek Wambacq, Cindy Wright…

 

ALFRED COURTENS. Sculpteur
21.06 > 09.09.2012

Cette exposition a été une découverte complète et intimiste du travail de l’artiste belge Alfred Courtens (1889-1967). Connu principalement pour ses portraits de la dynastie, ses bustes d’officiels et ses œuvres  équestres monumentales, l’exposition a révélé aussi des facettes inédites : dessins, pastels, médailles, bas reliefs, maternités gracieuses, bustes féminins et enfantins naturalistes, figures Art Déco et portraits virils.
Alfred Courtens, sculpteur dévoile une œuvre délicate et solennelle.


Automne 2012

ART BELGE. Un siècle moderne
Collection Caroline & Maurice Verbaet
11.10.2012 > 20.01.2013

Vernissage expo Verbaet, 10 octobre 2012, copyright photo Faddoua Alboudakhani, Belgium 2013

L’exposition ART BELGE. UN SIÈCLE MODERNE a présenté une sélection exclusive et inédite d’œuvres prestigieuses de l’art belge issue de la collection privée Caroline & Maurice Verbaet. Peintures, sculptures et œuvres graphiques ont invité à découvrir – ou redécouvrir – l’art belge à travers l’oeil remarquable et aiguisé des collectionneurs.

Avec des œuvres de Félicien Rops, Fernand Khnopff, James Ensor, Georges Minne, Léon Spilliaert, Rik Wouters, Fritz Van den Berghe, Constant Permeke, Floris et Oscar Jespers, Jules Schmalzigaug, Jean Brusselmans, Victor Servranckx, René Magritte, Paul Delvaux, Pierre Alechinsky, Jo Delahaut, Panamarenko, Jan Fabre…

Catalogue (NL):

Résumé

Belgische kunst : een moderne eeuw - Collectie Verbaet

 

PAUL DELVAUX. Les Chemins de la création
11.10.2012 > 20.01.2013

Fruit d’un travail de préparation de longue haleine en constante évolution, l’œuvre de Paul Delvaux compte de nombreux dessins et esquisses préparatoires précédant les chefs-d’œuvre peints. Selon une approche originale, l’exposition PAUL DELVAUX, Les chemins de la création vous a proposé d’accompagner l’artiste dans la réalisation de quelques toiles majeures, vous permettant ainsi de découvrir les coulisses du travail du célèbre peintre belge.

 

ROLAND DELCOL
16.11 > 30.12.2012

Figure de proue de l’hyperréalisme belge, ami du célèbre écrivain et poète surréaliste Louis Scutenaire (1905-1987), ROLAND DELCOL (Bruxelles, 1942) a livré une œuvre abordant la réalité sans fard ni complexe. Chargé d’un érotisme et d’un humour singuliers, l’univers de Delcol magnifie la nudité féminine, tout en la mettant en scène de façon déroutante. Il aspire à recouvrer un paradis perdu au cœur du consumérisme de la seconde moitié du XXe siècle.
Une exposition découverte révélant une œuvre percutante, poétique et insolite.

 

> Consultez la liste complète des ouvrages disponibles au Musée d'Ixelles

 

ANNÉE 2011


Printemps 2011

OLIVIER DEBRÉ. Un abstrait lyrique. Rétrospective
24.02 > 15.05.2011

Exposition Olivier Debré et MNF au Musée d'Ixelles, 26 février 2011 - copyright photo Babelphoto.be

L’exposition vous a invité à découvrir les œuvres de Olivier Debré, un des principaux représentants de l’abstraction lyrique en Europe, aux côtés de Hans Hartung, Pierre Soulages ou Serge Poliakoff.

De ses premiers dessins, influencés par Picasso, à ses derniers paysages abstraits, quasi-monochromes, Debré crée un art monumental, dont les grands formats offrent une vision panoramique infinie. Dans un langage sensible, il interprète l’espace de la nature, la beauté, l’énergie du paysage et leur rapport à l’homme.

« Je me défends d’être un paysagiste, je traduis l’émotion qui est en moi devant le paysage, mais pas le paysage. »

Parallèlement à cette exposition, un documentaire photographique de Marc Deville a retracé la réalisation du rideau de scène du nouvel Opéra de Shanghai. Il a révélé la force créatrice de Debré et nous a éclairé sur son fabuleux destin d’artiste.

Catalogue:

Résumé

Olivier Debré

Catalogne OLIVIER DEBRE, Eric de Chassey et Lydia Harambourg,
Expressions contemporaines (FR/EN)


Été 2011

EXPLOSITION. L’art du graffiti à Bruxelles
16.06 > 04.09.2011

Explosition

Catalogue Dehors, Adrien Grimmeau, CFC Editions
- épuisé au bookshop du Musée d'ixelles

Explosition relève un défi inédit : l’entrée au musée des graffeurs ! 25 ans d’art urbain mis en lumière par le Musée d’Ixelles. Une exposition atypique et explosive abolissant les frontières de la création pour révéler les tendances nées dans la rue.

Avec des œuvres de Bonom, Byz, Defo, Diogène, Eyes B, Sozyone Gonzalez, Hell’O Monsters, Koor, Jean-Luc Moerman, Obêtre, Parole, Plug, Arne Quinze et bien d’autres.

 

NON, PAS CE SOIR. La maison d’édition la trame fête ses 10 ans
16.06 > 04.09.2011

Créer c’est résister, Gilles Deleuze

Les artistes présentés* au Musée, connus ou à connaître, ont tous participé aux publications de la trame : frontière, le temps, l’engagement, la puissance de l’inertie, non, pas ce soir… liés un jour par une exposition, une manifestation singulière ou une édition auxquelles ont collaboré des philosophes, des scientifiques, des écrivains, belges et étrangers dans des «juxtapositions intrépides».

*Hélène Amouzou, Elodie Antoine, Bachelot / Caron, Lucile Bertrand, Annick Blavier, Louise Bourgeois, Felten/Massinger, Anne Fontenelle, Filip Francis, Pélagie Gbaguidi, Anne de Gelas, Jérôme Giller et Nolwenn Dequiedt, Michel Hanique, Anne Lefebvre, Daniel Locus, Sandrine Lopez, Karine Marenne, Patricia et Marie-France Martin, Cécile Massart, Denis Meyers, Kumi Oguro, Kevin Reynaert, Studio 21 bis, Bob Verschueren, Bernard Villers and Dorothée Wycart.


Automne 2011

DUBUFFET. Architecte
20.10.2011 > 22.01.2012

Vernissage expo Dubuffet, 19 octobre 2011, copyright photo Georges Strens, Belgium 2013

Artiste majeur du XXe siècle, Jean Dubuffet fut à la fois peintre, dessinateur et sculpteur; son œuvre ouvre également sur le théâtre, la littérature, la musique mais aussi l’architecture. Inédite, l’exposition DUBUFFET, architecte a abordé cet aspect inexploré d’une œuvre foisonnante et vous a invité, de façon plus surprenante, à découvrir le passage de la peinture à la sculpture puis à l’architecture de l’œuvre singulière et étonnante de Jean Dubuffet.

Catalogue:

Résumé

Dubuffet. Architecte

 Catalogue Dubuffet Architecte, Daniel Abadie, Edition Hazan Eds (FR/EN)

 

PIERRE LAHAUT. Hommage
20.10.2011 > 22.01.2012

Organisée à l’occasion de ses 80 ans et de la parution d’une riche monographie éditée par le Fonds Mercator, l’exposition a tenu lieu d’hommage à cet artiste foisonnant. Elle a révélé ses multiples talents de peintre, dessinateur, aquarelliste et pastelliste ainsi que sa prédilection pour une abstraction sensible et énigmatique offrant des œuvres d’une grande force poétique.

 

PAUL DELVAUX. Graveur
20.10.2011 > 22.01.2012

En 1960, Paul Delvaux (1897-1994) s’initie à l’art de la gravure. Une centaine de gravures voient ainsi le jour entre 1960 et 1975. L’artiste réalise des gravures comme une fin en soi mais celles-ci servent également fréquemment de base à la réalisation de tableaux. L’œuvre gravé de Delvaux est par ailleurs en parfaite harmonie avec son travail pictural. Les thèmes de prédilection de l’artiste s’y retrouvent. Outre le squelette, la plupart des leitmotiv qui composent son univers surréel singulier sont présents : la femme, l’architecture antique, les trains et tramways, etc.
Le Musée d’Ixelles a présenté une sélection originale d’une vingtaine d’œuvres dans laquelle l’univers surréel de l’artiste, ainsi que son goût pour la représentation de la femme, ont été mis en lumière.

 > Consultez la liste complète des ouvrages disponibles au Musée d'Ixelles

 

ANNÉE 2010


Printemps 2010

EL CUBISMO. Cubism and its context
05.02 > 25.04.2010

Depuis 1983, la Fundación Telefónica (Madrid) récolte des œuvres de qualité en art moderne et contemporain. Elle possède une collection internationalement reconnue, au sein de laquelle le mouvement cubiste est largement représenté. L’ensemble de cette collection comprend des œuvres d’artistes français, espagnols et latino-américains actifs entre 1907 et 1924.

L’exposition el Cubismo vous a offert l’occasion de découvrir tant des artistes de renoms que d’autres plus méconnus. Juan Gris, Auguste Herbin, Natalia Gontcharova, André Lhote, ont été exposés aux côtés d’Albert Gleizes, Rafael Barradas, Louis Marcoussis etc.

Ces peintres ont été appréhendés au travers de portraits, de natures mortes ou de paysages, compositions aux frontières de l’abstraction.


Été 2010

CLOSE-UP.  L'été de la photographie
25.05 > 05.09.2010

Riche de plusieurs centaines de tirages, la collection de photographies du Musée d’Ixelles s’est constituée depuis les années 1970 sous l’impulsion de son conservateur honoraire Jean Coquelet, lui-même photographe.

Pour la première fois, l’exposition Close-up propose de découvrir les œuvres d’artistes, belges pour la plupart, inspirés par le nu féminin, le paysage urbain, les éléments organiques ou encore les effets de matière.

Nombre d’entre eux ont fait de la photographie leur unique moyen d’expression, créant leur propre style. Pour d’autres artistes, ce medium est exploité au même titre qu’une autre technique, l’interprétant chacun à leur manière.

Les clichés des photographes Lucien Clergue, Gilbert De Keyser, Gilbert Fastenaekens, Robert Morian, Marie-Françoise Plissart, Marc Trivier, orneront les cimaises aux côtés des œuvres photographiques de Dirk Braeckman, Michel François, Wim Delvoye, Marie-Jo Lafontaine…

 

10 ANS D'ACQUISITIONS
(collections du Musée d’Ixelles)
25.05 > 05.09.2010

10 ans d'acquisitions, activité enfants au Musée d'Ixelles, copyright photo Georges Strens, Belgium 2013

Le Musée d’Ixelles, comme tout grand musée, tient à enrichir sa collection par une politique dynamique d’acquisition. Ces nouvelles œuvres complètent sa collection historique et permettent de faire entrer au musée de jeunes artistes prometteurs.

Une commission d’acquisition, composée de spécialistes de l’art, se réunit chaque année, permettant au musée d’accroître ses collections par des achats financés par la Commune d’Ixelles. De nombreux dons et legs viennent compléter ces achats éclairés. Ainsi, le visiteur pourra apprécier des œuvres contemporaines, récemment acquises, autant que des tableaux et sculptures du siècle passé : Rik Wouters, James Ensor, Lismonde, Panamarenko, Pol Bury,  Stéphane Balleux …

 

DE DÜRER À JAN FABRE. Chefs-d'œuvres
25.05 > 05.09.2010

Le Musée d’Ixelles vous a invité à découvrir De Dürer à Jan Fabre. Chefs-d’œuvre présentant les œuvres les plus prestigieuses de sa collection. De Albrecht Dürer à Jan Fabre, en passant par James Ensor, Henri de Toulouse-Lautrec, Théo Van Rysselberghe, Constant Permeke, Gustave de Smet, Pierre Alechinsky ou encore Auguste Rodin, Francis Picabia, Pablo Picasso, Joan Miró ou Ann Veronica Janssen, les œuvres qui jalonnent la visite du Musée d’Ixelles se sont offertes au public comme un parcours éblouissant.


Automne 2010

PAUL DELVAUX. Aux sources de l’œuvre
01.10.2010 > 16.01.2011

Exposition Delvaux au Musée d'Ixelles, visite guidée, copyright photo Georges Strens, Belgium 2013

L’exposition Paul Delvaux, Aux sources de l’œuvre a présenté une approche inédite du célèbre surréaliste belge : le dialogue de ses œuvres avec celles des artistes l’ayant influencé. L’univers pictural de Paul Delvaux, à l’instar de tout artiste, s’est constitué au gré d’influences diverses durant toute sa carrière. Que ce soit auprès de ses premiers maîtres ou en développant différentes affinités esthétiques, Paul Delvaux s’est nourri de ces contacts pour construire un style original.

Catalogue de l'exposition en vente au bookshop du Musée:

Paul Delvaux : aux sources de l'œuvre

Laura Neve, Paul Delvaux : Aux sources de l'oeuvre
Editions Racine, 29,95

 

DISCOVER EACH OTHER THROUGH WATER
01.10.2010 > 16.01.2011

Dans le cadre du concours « Discover each other through water » organisé par la commune d’Ixelles, le Musée a présenté les œuvres d’artistes amateurs et professionnels de huit communes du monde : Biarritz (France), Cascaiïs (Portugal), Kalamu (RDC), Megido (Israël), Mizil (Roumanie), Zababdeh (Palestine) ainsi que la ville de Zacharo (Grèce). Ce concours international a permis aux artistes d’exprimer leur vision de l’autre à travers le thème de l’eau. L’objectif a été de sensibiliser les populations de ces municipalités aux questions de développement en créant une réflexion riche et interactive sur la solidarité internationale et les rapports Nord-Sud.

 

ANNABELLA GUETATRA - JENS HESSE
Prix Marie-Louise Rousseau 2010
19.11.2010 > 16.01.2011

Le Musée d’Ixelles a présenté les œuvres d’Annabelle Guetatra, lauréate du Prix Marie-Louise Rousseau 2010 et de Jens Hesse, 2e prix. En 1986, le Prix Marie-Louise Rousseau voit le jour grâce à un legs en faveur de la Commune d’Ixelles. Son but : récompenser le lauréat d’un concours de peinture. Dans le contexte actuel où la création connaît des développements divers et de plus en plus complexes - installations, vidéo, art numérique, photographie, etc. -, ce prix vise à couronner une démarche créative mettant à l’honneur l’utilisation privilégiée de la peinture.
 

ANNÉE 2009


Printemps 2009

STEINLEN. L’œil de la rue
12.03 > 30.05.2009

Théophile-Alexandre Steinlen, La rentrée du Soir, 1897, tous droits réservés

Steinlen est célèbre aujourd’hui pour ses affiches, ses scènes de la vie quotidienne et surtout ses chats. D’autres facettes de son talent sont cependant moins connues : ses grandes natures mortes, ses nus sensuels, ses portraits incisifs, ses paysages de Suisse, de France, de Norvège, ainsi que tout son œuvre tardif consacré à la Première guerre mondiale. Cette rétrospective a réuni pour la première fois des œuvres et documents inédits issus de nombreuses collections privées et publiques.

Catalogue:

Résumé

Steinlen : l'œil de la rue

 Théophile-Alexandre Steinlen, L'œil de la rue, Edition 5 Continents Eds

 

JACQUES GUILMOT. Sculptures
12.03 > 30.05.2009

Autodidacte, mais dépositaire du savoir ancestral des ouvriers carriers, jacques Guilmot est né à Soignies, lieu prédestiné pour un sculpteur.

Il taille le marbre, mais garde une prédilection pour la pierre bleue de Soignies et le noir de Mazy, dur et friable. Connaissant les arcanes du monde minéral, il respecte la matière, sa dureté, son poids, sa densité, créant – au départ d’un répertoire de formes très sobres (cylindres, sphères, cubes, carrés, disques) – des œuvres abstraites très construites, pures et dépouillées, qui appellent au calme et à la sérénité.

Toutes les œuvres proviennent de l’atelier de Jacques Guilmot. Une exposition en hommage à l’artiste récemment décédé et en célébration de l’acquisition récente d’une sculpture en pierre de Soignies.


Été 2009

FADING
25.06 > 13.09.2009

 

Fading a présenté une sélection d’œuvres réalisées par 40 artistes belges, tous actifs sur la scène internationale. Evénement inédit, l’exposition a examiné la façon dont ces artistes ont élaboré leur propre langage critique face à la société multimédia contemporaine. De cette problématique clef de l’art actuel a émergé une exposition testant les limites de l’effacement dans l’espace pictural et les dimensions artistiques de la reconstruction de l’image.

Catalogue:

Résumé

Fading

Fading : Quarante artistes contemporains belges, Musée d''Ixelles, Édition SNOECK


Automne 2009

LA PHOTOGRAPHIE N'EST PAS L'ART. Collection Sylvio Perlstein
29.10.2009 > 10.01.2010

Diamantaire et bijoutier anversois, Sylvio Perlstein fait partie de ces grands collectionneurs d’art aussi réputés que discrets. Partageant son temps entre l’Europe, les États-Unis et le Brésil, il vit entouré d’une exceptionnelle collection d’art moderne et contemporain au sein de laquelle la photographie occupe une place de choix.

Trois moments fondamentaux de l’histoire de la photographie suscitent son engouement: la photographie des années 1920-1930, la photographie conceptuelle des années 1960-1970 et la photographie contemporaine.

L’exposition a rendu compte de cette richesse et de cette diversité en rassemblant plus de deux cent tirages originaux des années 1920 à nos jours, dont des chefs-d’œuvre célèbres ou bien des trésors méconnus de Manuel Alvarez-Bravo, de Hans Bellmer, de Brassaï, d’Henri Cartier-Bresson, de Man Ray ou encore de Vanessa Beecroft, d’Andy Warhol, de Barbara Kruger, de Vik Muniz et de Nan Goldin. «Corps», «Masques et Visages», «Mots», «Objets», «Espace»… Une approche thématique par chapitre permet de susciter confrontations et dialogues inédits entre images et artistes de diverses périodes et de différents horizons ; mettant ainsi en lumière les relations subtiles que tissent entre elles les œuvres au sein de cette constellation. Toute collection digne de ce nom propose à sa manière une définition de la photographie, à l’instar de Man Ray qui affirme avec une pointe d’humour : « La photographie n’est pas l’art », nous laissant le soin d’imaginer ou de découvrir ce qu’elle pourrait bien être. Cette manifestation, exceptionnelle à plus d’un titre, est inédite. Elle a permis au public de découvrir pour la première fois toute l’étendue et la richesse de la collection photographique de Sylvio Perlstein.

Catalogue:

Résumé

la photographie n'est pas l'art, Collection Sylvio Perlstein

 LA PHOTOGRAPHIE N'EST PAS L'ART. Collection Sylvio Perlstein, Editions Musée d'Ixelles, Bruxelles et Musée de la ville de Strasbourg

 

LES PEINTRES DE LA FORÊT DE SOIGNES
Jardin de Bruxelles
29.10.2009 > 10.01.2010

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, où l’industrialisation suscita par réaction un intérêt croissant pour la nature, des artistes trouvèrent leurs sources d’inspiration dans les paysages brabançons à la manière des peintres de Barbizon dans la forêt de Fontainebleau. Recourant au plein-airisme, plusieurs groupes d’artistes firent de la forêt un sujet de prédilection : « l’école de Tervueren », les peintres du Rouge-Cloître à Auderghem, la « Vallée des Artistes » à Linkebeek et les peintres regroupés sous l’appellation d’ « Uccle Centre d’Art ». Dans le cadre du centenaire de l’association de protection de la nature « Les Amis de la Forêt de Soignes », le Musée d’Ixelles a convié à une véritable promenade en forêt à travers la peinture de paysage de 1850 à 1950.

Catalogue:

Résumé

Les peintres de la forêt de Soignes 1850 - 1950

Les peintres de la forêt de Soignes – De schilders van de Zoniënwoud 1850-1950, Emmanuel Van de Putte, Serge Goyens de Heusch, Bruxelles, Éditions Racine

Bien d'autres expositions ont été organisées au Musée d'Ixelles. Pour plus d'information, contactez au 02/515 64 21/22

 

> Consultez la liste complète des ouvrages disponibles au Musée d'Ixelles

 

Actions sur le document